SURTAXATION LOGEMENTS VIDES

SURTAXATION LOGEMENTS VIDES

Esch-sur-Alzette veut surtaxer les logements vides... la capitale pourrait suivre (wort.lu)

Esch-sur-Alzette veut surtaxer les logements vides... la capitale pourrait suivre (wort.lu)

 

La Ville d’Esch-sur-Alzette fait face à un problème de logements inhabités et de terrains à construire non utilisés. Pour pallier ce problème, la Ville prévoit de surtaxer ces habitations.

A partir du 1er janvier 2013, la municipalité entend surtaxer les logements vides ainsi que les terrains à construire laissés à l’abandon. Cette décision a été votée vendredi dernier lors du conseil communal. Seul le DP n’a pas donné son approbation.

D’après Vera Spautz (LSAP), 800 appartements sont vides tout comme 200 maisons et 70 terrains sont à l’abandon dans la Métropole du Fer. L’impôt s’élèverait à 150 euros par mètre de façade d’une maison la première année, puis 200 euros l’année d’après et 300 euros la troisième année. Au niveau des terrains, l’impôt serait de 15 euros par mètre carré constructible la première année, 30 euros la deuxième année et 50 euros la troisième année.

Cette semaine, c’est au tour de Xavier Bettel, bourgmestre de la Ville de Luxembourg, de prendre les mêmes mesures.

Xavier Bettel, bourgmestre de la Ville de Luxembourg a annoncé mercredi matin lors du Citybreakfast qu’il comptait surtaxer les logements vides dans la capitale. Pour l’instant, il ignore pourtant toujours à combien cette taxe devrait se surélever.La Commission des Finances devrait présenter son projet en septembre lors du conseil communal.

Plus de news