Deux résidents sur trois habitent une maison

Deux résidents sur trois habitent une maison

66,3% des résidents vivent en maison. (L'essentiel.lu)

Deux résidents sur trois habitent une maison (L'essentiel.lu)

 

66,3% des résidents vivent en maison. Au sein de la zone euro, à peine plus d’une personne sur deux est dans le même cas. 

 

Avec 66,3% de résidents vivant en maison unifamiliale, le Luxembourg est dans la fourchette haute au plan européen. Au sein de la zone euro, la moyenne est de 52,9%. Pour autant, le Grand Duché ne détient pas la palme en comparaison avec ses voisins. Si l’Allemagne se situe loin derrière (45,3%), la France (66,7%) et à plus forte raison la Belgique (78,9%) affichent des taux supérieurs. Dans le détail, 29,9% des résidents occupent une maison mitoyenne et 36,4% habitent une maison dite «isolée».

 

Reflet des inégalités

 

Ces données compilées par une étude du Statec montrent aussi l’impact des inégalités de salaires sur le logement. Ainsi, à peine 44,4% des personnes en situation de risque de pauvreté vivent dans une maison, contre 70,3% de celles qui ne le sont pas. En zone euro, ce chiffre est de 54,9%.

Les inégalités sont patentes également entre Luxembourgeois et étrangers, puisque seulement 16% des premiers sont locataires de leur logement, contre 49,5% des résidents étrangers.


Parmi les propriétaires, 60% ont un prêt à rembourser, contre 42% au sein de la zone euro. A cause du long terme de remboursement, nombreux propriétaires risquent d’être piégés par les dettes. 75% des propriétaires luxembourgeois dits «pauvres» sont dans ce cas, contre 29% en zone euro.

 

Plus de news