La maison à basse consommation

La maison à basse consommation

La maison à baisse consommation d’énergie

La maison à baisse consommation d’énergie

 

Quelles sont les actions à mettre en place pour bâtir une maison à baisse consommation énergétique? Tout en tenant compte de la hausse des prix pour la fourniture énergétique de tout bien immobilier, la construction de maisons à baisse consommation d’énergie n’est pas une mode, mais plutôt une nécessité. Si on fait référence aux anciens immeubles, chaque maison dont la conception et construction se font aujourd’hui pourrait être considérée un bâtiment à baisse consommation d’énergie. Toutefois, en raison de nouvelles dispositions législatives, telle que la loi sur la conservation d’énergie, toute maison conçue et faite selon les critères et paramètres du passé ne recevra plus aucun permis de construire. Si on aborde le sujet que pour la première fois, la construction d’une maison à baisse consommation énergétique pourrait sembler beaucoup plus compliquée qu’elle est en réalité. Après tout il ne s’agit que de la conception et de la construction d’un immeuble qui, comme le nom déjà le suggère, se distingue pour une consommation d’énergie très réduite. Aujourd’hui cet objectif est atteint à travers deux mesures principales: une convenable isolation de l’immeuble et l’utilisation des technologies de chauffage les plus modernes.

 

La maison efficience 55

 

La solution la plus économique – parmi les trois options disponibles en matière d’efficacité énergétique – est la soi-disant maison efficience 55. La consommation maximale d’énergie de cette maison ne doit pas excéder 55% des besoins énergétiques des nouveaux bâtiments fixés par les normatives en vigueur. Les murs extérieurs profitent d’une isolation thermique très élevée alors que toutes les portes et fenêtres sont à triple vitrage. La maison est aussi orientée vers le soleil afin de récupérer de la chaleur à travers les vitrages des portes et des fenêtres ainsi que par le toit, tout en réduisant ainsi la consommation d’énergie. De plus, l’installation d’un efficient système de chauffage est prévue aussi bien que d’un système solaire thermique. Ceci sera utilisé pour soutenir le système de chauffage principal ainsi que pour la mise à disposition d’eau chaude dans l’immeuble. Un système de ventilation centralisé est également nécessaire, permettant ainsi de récupérer 80% de la chaleur de l’air vicié.   

Plus de news