HAUSSE DE PRIX D'APPARTEMENTS

HAUSSE DE PRIX D'APPARTEMENTS

Hausse des prix de vente des appartements à Luxembourg: la dynamique par segment du marché et région du pays. (Adaptation d'un article publié par L'OBSERVATOIRE DE L'HABITAT, Septembre 2012)

Hausse des prix de vente des appartements à Luxembourg: la dynamique par segment du marché et région du pays (Adaptation d'un article publié par L'OBSERVATOIRE DE L'HABITAT, Septembre 2012)

 

Selon les données fournies par l’Observatoire de l’Habitat, le nombre de ventes d’appartements est en hausse au 2ème trimestre 2012 par rapport au trimestre précédent (+19,9%). L’activité sur le marché de la vente d’appartements est également supérieure à celle observée un an auparavant (+14,1%).

Selon la même étude, les prix moyens au m2  des appartements ont augmenté (+2,27% pour les appartements existants et +5,31% pour ceux en construction) par rapport au trimestre précédent. La hausse des prix au m2 est néanmoins encore plus forte en glissement annuel, c’est-à-dire par rapport au deuxième trimestre 2011 (+4,34% pour les appartements existants et +6,69% pour les appartements en construction).

Si on ne considère que le marché de l’ancien, cette hausse est particulièrement forte pour les appartements les plus petits (moins de 60 m2) qui représentent environ 24% des ventes enregistrées pendant le deuxième trimestre 2012. Pour le marché du neuf, les prix moyens ont augmenté sur tous les segments, à l’exception de celui des appartements de moins de 50 m2. La hausse est particulièrement forte (+16%) pour les appartements en construction avec une surface de 60 à 70 m2.

Cette hausse des prix s’accompagne aussi d’une réduction très nette des surfaces moyennes des appartements vendus.

Au niveau géographique, les prix de vente moyens par m2 ont fortement augmenté (marché de l’ancien) par rapport au trimestre précédent dans les régions Centre-Nord, Centre-Sud (qui inclut aussi Luxembourg-Ville) et Est. Ces trois régions regroupent 55% des transactions enregistrées pendant le deuxième trimestre 2012. Par contre les prix de vente moyens par m2 ont diminué – toujours par rapport au trimestre précédent – dans la région Sud (-2,01%).

Les régions Centre-Sud et Sud concentrent 81% des transactions pour le marché du neuf; dans la région Sud les prix ont légèrement diminué (-1,04%) alors qu’ils ont augmenté dans la région Centre-Sud (+5,01%).

L’Observatoire de l’Habitat a mis à disposition aussi une série de données qui présente les prix moyens de vente par commune. Pour les appartements existants, les prix les plus bas ont été enregistrés à Parc Hosingen (2'809 €) et à Wiltz (2'933 €), alors que le record appartient à la capitale du Grand Duché avec 4'927 € par m2.

Pour les appartements en construction, Luxembourg-Ville n’est pas l’endroit le plus cher (5'808 €), comme des prix encore plus élevés ont été enregistrés à Strassen (6'002€) et à Bertrange (6'120€).

 

Sous la loupe: les prix annoncés à la vente

 

L’Observatoire de l’Habitat a relevé que les prix annoncés à la vente ont légèrement augmenté au deuxième trimestre 2012 par rapport au premier trimestre de cette année: +1,13% pour les maisons et +0,51% pour les appartements. En glissement annuel, les prix annoncés à la vente ont légèrement diminué pour les maisons (-0,64%) tandis qu’ils ont assez nettement augmenté pour les appartements (+2,17%).

Le prix annoncé moyen à la vente s’établit pourtant à environ 592'600 € pour une maison, c’est-à-dire 3'391 € par m2. Les prix ont légèrement augmenté sur le segment des maisons de 3 chambres (+0,67%), alors qu’ils ont légèrement diminué pour les maisons de 4 chambres (-1,06%). Ces deux segments représentent ensemble environ 78% des offres de vente de maisons.

Pour un appartement, le prix moyen au deuxième trimestre 2012 est d’environ 370'400 €, ce qui correspond à 4'174 € par m2. Les prix annoncés à la vente ont très fortement augmenté pour les biens de petite taille, et notamment pour les studios (+17,20% sur un an).

Luxembourg-Ville reste un cas très spécifique et toujours intéressant à analyser. Le marché de la vente y est dominé par les appartements qui représentent 83% des annonces publiées au deuxième trimestre 2012. Les prix annoncés à la vente sont parmi les plus élevés du pays et s’établissent à environ 795'900 € pour une maison (soit 4'561 € par m2) et 475'400 € (soit 5'500€ par m2) pour un appartement. 

Les prix annoncés à la vente ont nettement augmenté depuis un an: +5,85% par m2 pour les maisons et +6,01% pour les appartements. 

La hausse des prix est particulièrement forte dans la région Centre-Sud (qui inclut la capitale) alors que les prix annoncés des maisons ont nettement diminué dans la région Sud (-3,56%), où se concentre environ 35% des offres de vente dans le pays. 

 

Sous la loupe II: les prix annoncés à la location

 

Selon l’Observatoire de l’Habitat, le nombre d’annonces de location a fortement augmenté pendant le deuxième trimestre 2012 et est nettement supérieur à celui relevé il y a un an (+25,68% pour les maisons et +17,74% pour les appartements).

Après la baisse observée au premier trimestre 2012, les loyers annoncés ont repris leur hausse (+2,60% pour les maisons et +0,73% pour les appartements).

Sur un an, les loyers annoncés ont néanmoins diminués pour les maisons (-1,32%) alors qu’ils ont légèrement augmenté pour les appartements (+0,37%).

Le loyer annoncé moyen pour une maison est de 2'261 € par mois, soit 11,87 € par m2; le montant demandé pour un appartement s’établit à 1'147 € par mois au deuxième trimestre 2012.

Le nombre d’annonces de location a fortement augmenté sur la quasi-totalité des segments, avec les hausses plus fortes relevées pour les petites maisons de 2 ou 3 chambres et pour les studios qui représentent aujourd’hui 18% dans le total des annonces de location d’appartements.

En même temps le marché de la location ne semble pas trop dynamique comme seulement 47% et 42% dans le total des annonces de location de maisons et d’appartements ont paru pendant le deuxième trimestre 2012, c’est-à-dire que la part des nouvelles annonces a nettement diminué sur un an.

Luxembourg-Ville est le principal pôle du marché de la location: 40% des annonces de location d’appartements relevées dans le pays au deuxième trimestre 2012 se concentrent dans la capitale et ce pourcentage s’élève à 15% pour les offres de location de maisons. Les loyers annoncés pour des biens immobiliers disponibles dans la capitale restent parmi les plus chers du pays; le prix moyen s’élève à 1'292 € pour un appartement et à 2'986 € pour une maison. Il faut aussi remarquer que les loyers moyens par m2 ont nettement augmenté sur un an à Luxembourg-Ville.

Par contre, les loyers annoncés des maisons ont fortement baissé – par rapport au deuxième trimestre 2011 – dans les régions Centre-Nord, Centre-Sud et Sud.

Plus de news